Crimson DayFiches RPGSignaturesCodages diversAvatars 200*320Fiches d'aidePoser une questionPartenariatsSuivre les actus (Tumblr)
CRIMSON DAY est un forum de LS dédié aux forums RPG. Nul besoin de venir poster des messages ni quoi que ce soit pour avoir les codes ou les éléments graphiques proposés. Cependant, nous comptons sur votre honnêteté : ne retirez pas les crédits, ou créditez lorsqu'il n'y a pas de signature. Merci ! ♥
Les codages du forum ont été créés, mis en place et arrangés par 2981 12289 0, YOU_COMPLETE_MESS ainsi que Justayne et la partie graphique du design a été réalisée par 2981 12289 0. Merci de ne pas copier l'apparence du forum !



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réponse #005 ♦ 4 versions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
2981 12289 0
© Avatar by ϟ SWAN


Message(#)Sujet: Réponse #005 ♦ 4 versions   25.03.17 19:39

Fiche réponse #005 de 2981 12289 0
Version 1 ♦ Gris & Vert - Une image
Merci de ne pas toucher au crédit !
Guides utiles : adapter l'imageenlever le noir et blanc

Just wipe your own ass and shut your mouth.The only thing I ever wanted, the only thing I ever needed
Is my own way - I gotta have it all
I don't want your opinion, I don't need your ideas
Say the fuck 'em up off my face, stay away from me
I am my own god - I do as I please
( Pain → Shut Your Mouth )
L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.
© 2981 12289 0
Code:
<link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Loved+by+the+King' rel='stylesheet' type='text/css'><link href="https://dl.dropbox.com/s/1hk7fsju32ch8nx/rp005.css" rel="stylesheet" type="text/css"><rp005fond style="background:url(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/38/1411255000-zwartevilt-2x.jpg); box-shadow:0px 0px 4px black;"><rp005img style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/dg24.jpg); background-size:100%; background-position: center top; filter: grayscale(1)"></rp005img><rp005titre style="font-size:33px; color:#30c5a7; font-family:'loved by the king'; text-shadow:0px 0px 5px black; line-height:25px;">Just wipe your own ass and shut your mouth.</rp005titre><rp005citation style="color:#C0C0C0; font-family:ms mincho, monospace; text-transform:uppercase; text-align:center; font-size:11px">The only thing I ever wanted, the only thing I ever needed
Is my own way - I gotta have it all
I don't want your opinion, I don't need your ideas
Say the fuck 'em up off my face, stay away from me
I am my own god - I do as I please
( <a href="https://www.youtube.com/watch?v=067YF8KHdTM" style="color:white;">Pain → Shut Your Mouth</a> )</rp005citation><rp005txtrp style="background:rgba(255, 255, 255, 0.6); color:black; font-size:12px; border: 2px solid #30c5a7; font-family:verdana;">L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.</rp005txtrp></rp005fond><credit29><a href="http://crimsonday.forumactif.com/" target="_blank">© 2981 12289 0</a></credit29>
Revenir en haut Aller en bas
http://2981122890.tumblr.com
avatar
2981 12289 0
© Avatar by ϟ SWAN


Message(#)Sujet: Re: Réponse #005 ♦ 4 versions   25.03.17 19:40

Fiche réponse #005 de 2981 12289 0
Version 2 ♦ Blanc & bleu - Une image
Merci de ne pas toucher au crédit !
Guides utiles : adapter l'imageenlever le noir et blanc

We ride like tanks and we bite like snakes.I'm the man and I'm the man
and everybody out there knows that I'm the baddest,
I'm the baddest of em all and you just mad
Cause I'm the man and I'm the man
and everybody out there knows that I'm the baddest,
I'm the baddest of em all and you just mad
and it's so sad
( Hollywood Undead → Dove & Grenade )
L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.
© 2981 12289 0
Code:
<link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Loved+by+the+King' rel='stylesheet' type='text/css'><link href="https://dl.dropbox.com/s/1hk7fsju32ch8nx/rp005.css" rel="stylesheet" type="text/css"><rp005fond style="background:url(http://image.noelshack.com/fichiers/2014/14/1396814646-skulls.png); box-shadow:0px 0px 4px black;"><rp005img style="background:url(http://image.noelshack.com/fichiers/2015/41/1444309879-zico2.png); background-size:100%; background-position: center top; filter: grayscale(1)"></rp005img><rp005titre style="font-size:33px; color:cornflowerblue; font-family:'loved by the king'; text-shadow:0px 0px 5px white; line-height:25px;">We ride like tanks and we bite like snakes.</rp005titre><rp005citation style="color:grey; font-family:ms mincho, monospace; text-transform:uppercase; text-align:center; font-size:11px">I'm the man and I'm the man
and everybody out there knows that I'm the baddest,
I'm the baddest of em all and you just mad
Cause I'm the man and I'm the man
and everybody out there knows that I'm the baddest,
I'm the baddest of em all and you just mad
and it's so sad
( <a href="https://www.youtube.com/watch?v=Y6CIXBGjyZg" style="color:black;">Hollywood Undead → Dove & Grenade</a> )</rp005citation><rp005txtrp style="background:rgba(255, 255, 255, 0.4); color:black; font-size:12px; border: 2px solid cornflowerblue; font-family:verdana;">L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.</rp005txtrp></rp005fond><credit29><a href="http://crimsonday.forumactif.com/" target="_blank">© 2981 12289 0</a></credit29>
Revenir en haut Aller en bas
http://2981122890.tumblr.com
avatar
2981 12289 0
© Avatar by ϟ SWAN


Message(#)Sujet: Re: Réponse #005 ♦ 4 versions   25.03.17 19:42

Fiche réponse #005 de 2981 12289 0
Version 3 ♦ Noir & rouge - Deux images
Merci de ne pas toucher au crédit !
Guides utiles : adapter les imagesenlever le noir et blanc

Sweet caress grazes my skin.Behind an angel's disguise, an insect preys
Mandibles cut like a knife, the reckoning
Forming clouds, their shadow shrouds
Louder the tattered wings they sound
Descending down
( Machine Head → Locust )
L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.
© 2981 12289 0
Code:
<link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Loved+by+the+King' rel='stylesheet' type='text/css'><link href="https://dl.dropbox.com/s/1hk7fsju32ch8nx/rp005.css" rel="stylesheet" type="text/css"><rp005fond style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/xnma.png); box-shadow:0px 0px 4px black;"><rp005img2 style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/ee9g.gif); background-size:112%; background-position:center top; filter:grayscale(1); box-shadow:1px 1px 5px black;"></rp005img2><rp005img2 style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/sbb8.gif); background-size:105%; background-position:center top; filter:grayscale(1); box-shadow:1px 1px 5px black;"></rp005img2><rp005titre style="font-size:33px; color:#992727; font-family:'loved by the king'; text-shadow:0px 0px 5px black; line-height:25px;">Sweet caress grazes my skin.</rp005titre><rp005citation style="color:#C0C0C0; font-family:ms mincho, monospace; text-transform:uppercase; text-align:center; font-size:11px">Behind an angel's disguise, an insect preys
Mandibles cut like a knife, the reckoning
Forming clouds, their shadow shrouds
Louder the tattered wings they sound
Descending down
( <a href="https://www.youtube.com/watch?v=jxjeqCd6Zm0" style="color:white;">Machine Head → Locust</a> )</rp005citation><rp005txtrp style="background:rgba(255, 255, 255, 0.6); color:black; font-size:12px; border: 2px solid #992727; font-family:verdana;">L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.</rp005txtrp></rp005fond><credit29><a href="http://crimsonday.forumactif.com/" target="_blank">© 2981 12289 0</a></credit29>
Revenir en haut Aller en bas
http://2981122890.tumblr.com
avatar
2981 12289 0
© Avatar by ϟ SWAN


Message(#)Sujet: Re: Réponse #005 ♦ 4 versions   25.03.17 19:44

Fiche réponse #005 de 2981 12289 0
Version 4 ♦ Blanc & rouge - Deux images
Merci de ne pas toucher au crédit !
Guides utiles : adapter les imagesremettre le noir et blanc

Step inside, see the devil in I, too many times, we’ve let it come to this.Undo these chains, my friend
I’ll show you the rage I’ve hidden
Perish the Sacrament
Swallow, but nothing’s forgiven
You and I can’t decide
Which of us was taken for granted
Make amends
Some of us are destined to be outlived
and it's so sad
( Slipknot → The Devil In I )
L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.
© 2981 12289 0
Code:
<link href='https://fonts.googleapis.com/css?family=Loved+by+the+King' rel='stylesheet' type='text/css'><link href="https://dl.dropbox.com/s/1hk7fsju32ch8nx/rp005.css" rel="stylesheet" type="text/css"><rp005fond style="background:url(http://zupimages.net/up/17/01/zh2p.png); box-shadow:0px 0px 4px #111;"><rp005img2 style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/9z7v.gif); background-size:105%; background-position:center top; filter:grayscale(0); box-shadow:1px 1px 5px #888;"></rp005img2><rp005img2 style="background:url(http://zupimages.net/up/17/12/2bbh.gif); background-size:100%; background-position:center top; filter:grayscale(0); box-shadow:1px 1px 5px #888;"></rp005img2><rp005titre style="font-size:33px; color:indianred; font-family:'loved by the king'; text-shadow:0px 0px 5px white; line-height:25px;">Step inside, see the devil in I, too many times, we’ve let it come to this.</rp005titre><rp005citation style="color:#555; font-family:ms mincho, monospace; text-transform:uppercase; text-align:center; font-size:11px">Undo these chains, my friend
I’ll show you the rage I’ve hidden
Perish the Sacrament
Swallow, but nothing’s forgiven
You and I can’t decide
Which of us was taken for granted
Make amends
Some of us are destined to be outlived
and it's so sad
( <a href="https://www.youtube.com/watch?v=XEEasR7hVhA" style="color:black;">Slipknot → The Devil In I</a> )</rp005citation><rp005txtrp style="background:rgba(255, 255, 255, 0.4); color:black; font-size:12px; border: 2px solid indianred; font-family:verdana;">L'écoeurante mélasse de mes pensées s'échappe peu à peu en quelques volutes de fumée. Elles se tordent et me rappellent mon instinct premier. Le chanvre brûlé m'apaise, lentement, je m'évade loin des autres. Loin de cette humanité qui fait qu'on en oublie d'être humains. Notre bipédie nous a rendus prétentieux et pourris à l'intérieur. Je vendrais au diable tout le matérialisme humain, tout ce qui fait qu'on est des terroristes de nature, tous les liens qui nous unissent juste pour qu'on en ai plus rien à foutre. L'Homme est dégueulasse. J'veux courir à poil dans les près et m'abreuver de l'eau qui nous tombe du ciel. J'veux me laver dans une rivière glaciale et bouffer de l'herbe comme une chèvre. Mais j'suis coincé dans cette décharge de connerie humaine où on me fout jamais la paix.
Je tire encore sur ce cône aux merveilles avant de le passer à mon voisin que j'ai oublié l'espace d'un instant. Je pose ma tête contre les briques polluées pour le regarder. Il n'a jamais vraiment eu d'ambition dans la vie mis à part celle de se laisser aller au tourbillon immaculé de tous ces nuages que la dope nous apporte immanquablement.
Nous n'avons pas les mêmes idéaux, il est bien trop accroché pour ça. Il s'emmerde encore trop à avoir de l'espoir pour la nature humaine, moi j'ai vite compris qu'elle était moisie, elle est juste bonne pour finir cramée et répandue dans le grand canyon.
Mes yeux mi-écarlates et vitreux glissent une vue floue sur son air de soumission maladive, il a peint son visage de gris pour toujours. Il se fane, il se fade, très lentement il perd la surface de vue. Tant de passivité dans son comportement, tellement, tellement pathétique. J'veux le frapper jusqu'à ce qu'il sorte la tête de l'eau. J'veux le secouer pour qu'il respire comme si c'était la première fois qu'il trouvait l'oxygène.
Il vieillira avant l'âge, ça m'écarte de lui. Foncer dans le mur de toutes mes forces et mourir à trente ans.</rp005txtrp></rp005fond><credit29><a href="http://crimsonday.forumactif.com/" target="_blank">© 2981 12289 0</a></credit29>
Revenir en haut Aller en bas
http://2981122890.tumblr.com
Contenu sponsorisé


Message(#)Sujet: Re: Réponse #005 ♦ 4 versions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réponse #005 ♦ 4 versions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vérification rapport ZHP - PC lent, bloque souvent ("pas de réponse")
» Temps de réponse au démarrage des locos
» 2 versions de mapsource sur PC?
» Activer la réponse rapide
» Augmenter la tail de la fenetre réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crimson Day :: Codage :: Fiches RPG :: Fiches réponses-